Au pays des monstres...

par poutouxvero.over-blog.com  -  9 Novembre 2020, 12:11  -  #Atout humanité

Il a posé  sur lui son masque de petit guerrier de 2 ans et quelques, et prit un couteau en plastique dans la malle aux déguisements.

Le voilà parti dans la nuit qui est déjà tombée, et il va d'un bon pas  vers le chemin de la forêt qui malgré la pleine lune, est bien sombre. Nous avons du mal à le suivre tellement il déploie, dans ce combat qu'il s'est donné, une énergie incroyable. Il nous entraîne dans sa quête et nous allons, étonnés, comme de grands enfants  qui feraient confiance au plus petit d'entre eux.

Il va chasser le hibou et la sorcière, et le renard, mais aussi le chevreuil qui vient manger nos fraisiers. Il s'arrête  parfois  pour mettre dans son sac imaginaire ses monstres de ce soir. Nous parcourons ainsi une bonne distance entre les grands et vieux châtaigniers, les frênes et les noyers.

Il se crée un rituel : il s'arrête, tape le sol, frappe avec son couteau , s'adresse à son ennemi et puis le fait disparaitre dans son sac. Après une chasse  assez longue, nous rentrons... Il se dirige vers la cheminée de son pas toujours aussi vif et va vider son sac dans les flammes.

Il est heureux, pleinement en accord avec ce qui l'a animé  et sans doute débarrassé de ses monstres intérieurs qui ont pris ce soir le visage du hibou, de la sorcière, du renard et du chevreuil...

Au pays des monstres...

Quel courage, petit guerrier ! quel exemple !
Alors que la Peur généralisée semble se déployer sur notre terre, aurons-nous ton courage pour aller chasser nos monstres intérieurs et faire taire ces voix qui  tentent d'enfermer l'humain.
Il s'agit avant tout que chacun mène ce combat contre ses propres peurs,  sur alimentées, aujourd'hui, par ce qui nous entoure. Il s'agit de défendre notre royaume intérieur comme un sanctuaire pour que de ce lieu, nous ayons assez de force  pour ne pas laisser entrer ce qui pourrait nous détruire. Oui, il nous faut mettre dans notre sac imaginaire les propos mortifères qui  voudraient nous faire croire que la maitrise  technocratique est la réponse à ce que nous avons à vivre en ces temps , quitte à tuer aussi par ces dites mesures envisagées et leurs conséquences non maitrisées justement !

 
Ce temps  va éprouver notre foi en l'humain, en l'amour, en nos ombres et nos lumières. C'est à chacun d'accepter avec douceur ses propres ombres, de façon sans doute plus tempérée que notre petit guerrier, mais c'est avec son énergie incroyable que nous pouvons prendre soin de ce qui est le plus en vérité en nous-même et donner ainsi toute notre lumière et notre amour autour de nous. Il nous faut affronter cette nuit  collective et allumer en chacun la bougie de son cœur.

Au pays des monstres...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Diane Jouet 11/11/2020 21:27

Merci, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://diane-jouet.blogspot.com/

Martine PANNIER 10/11/2020 21:16

Comment les enfants nous font toucher du doigt la magie de la vie, spontanément, en toute simplicité. C'est précieux de vivre cela avec eux. Merci Véronique pour ce très beau texte et ces 2 magnifiques photos.
Martine

J DO 10/11/2020 12:32

MERCI VERO POUR pour le voyage de novembre.
La photo est magnifique.
Bises.
J Do