Entre deux

par poutouxvero.over-blog.com  -  16 Décembre 2012, 19:44  -  #Atout vent

Entre Automne et Hiver je guette la lumière qui est emprisonnée et donne un éclat aux fruits du gui, au vert de l"herbe, au rouge du cynorhodon, aux feuilles dorées qui ne sont pas tombées. Les arbres se montrent dans leur dénuement, forts, tortueux, dessinent dans le ciel et les vallons un autre espace, avec leurs bras immenses. Tout semble passer, rien ne les arrête, ni même les tempêtes qui les ont fait ployer, ni le gel, et ces jours trops courts quand le soleil pourrait les réchauffer.

Entre Automne et hiver, l'humide lumière glisse sur la terre brune et fait dresser comme éternelles ces fleurs solitaires.

Entre Automne et hiver aucun signe d'un refus, d'un regret, la nature se laisse faire, le mouvement du temps se déploie. Et moi, je tente d'être juste là dans ce matin froid et bleu. Je cesse de lutter entre hier et demain. J'avance et passent en moi les quelques nuages, les branches des arbres, les haies quelque peu emmêlées.  Pas de regret du grand soleil d'été, pas de regret de la féerie dorée, pas de projet d'autres manteaux neigeux, puis fleuris à venir. Recevoir, juste, en marchant, cette leçon de l'instant.

Dans l'entre deux, se laisser pousser et se laisser happer, laisser agir en nous la vie qui sait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Bossy 17/12/2012 13:32

Merci pour ce beau texte...
Affection. Jean-Pierre

Michel Le Borgne 16/12/2012 22:22

Les feuilles dorées qui ne tombent pas répondent au joli qualificatif de "marcescentes".
Amitié.
Michel